004

Truffe blanche d’Alba

Demander un devis


Conditions de vente

La truffe blanche d’Alba, nom scientifique TUBER MAGNATUM PICO, est considérée comme la truffe par excellence en raison de son importance commerciale notable. Son goût est très agréable, singulier et intense. L’arôme dégagé quand la truffe arrive à maturité est fort, prégnant, attirant et excitant pour les narines de celui qui le respire avec intensité. Cet arôme est unique en son genre ! Sa saveur et son parfum particulier ont fait de la truffe blanche d’Alba le véritable « diamant » de la cuisine, apprécié par les chefs du monde entier. Elle est impérativement dégustée crue. La superficie externe, en contact direct avec le sol, subit des changements en corrélation avec les divers paramètres de la plante à côté de laquelle elle se développe, avec la période de récolte, le degré de maturation, la composition du sol et l’évolution climatique saisonnière. Sa glèbe, qui représente la partie interne, est impossible à confondre avec celle d’une autre truffe. Elle est d’une couleur blanche et jaune grisâtre, avec de subtiles veines d’un blanc plus clair. La glèbe change en symbiose avec les plantes sous lesquelles la truffe se développe, telles que les chênes, les tilleuls, les peupliers, et les saules. La truffe blanche a besoin, pour naître et se développer, de sols particuliers et de conditions climatiques tout aussi spécifiques. Le sol doit être souple et humide une grande partie de l’année, riche en calcaire et être propice à une bonne circulation de l’air. On conçoit aisément que tous les sols ne présentent pas ces caractéristiques et ces facteurs environnementaux, présents dans la zone Langhes-Monferrato-Roero du Piémont. C’est pour ces raisons que la truffe blanche d’Alba est si rare et convoitée.